NACARAT ET LALOU LEBEC LIVRENT LE CENTRE DE SERVICE D’EURASANTÉ

Maxime Bitter, bureau de Lille du Moniteur | 08/03/2013 | 11:01 | Réalisations 
© Max Lerouge Centre de services du pôle d’excellence Eurasanté à Lille

Le centre de gravité du pôle d’excellence Eurasanté, au sud de Lille, est en cours de livraison par le promoteur Nacarat et les architectes lillois Jean-François Lebecq et Olivier Laloux. Un exemple de mixité fonctionnelle initié par l’aménageur Soreli. 

Tentez de mettre trois plateaux de 1000 m² de bureaux, une résidence étudiante de 124 chambres, une école de kinésithérapeutes, trois restaurants, des banques, une supérette, et 112 places de parking, le tout dans un immeuble qui doit marquer un signal d’entrée dans un quartier d’affaires… et vous aurez le centre de services du pôle d’excellence Eurasanté, à proximité du CHU de Lille.

Une prouesse qui repose sur un premier choix structurel : mettre les stationnements en superstructure, au-dessus du programme de rez-de-chaussée, en raison de la proximité de la nappe phréatique. Le socle en rez-de-chaussée offre de l’espace aux deux amphithéâtres de l’école de kinés, les trois cellules de restauration et quatre de commerces. Au-dessus, un plein niveau de parking permet aux architectes de disposer trois bâtiments en U autour du puits de lumière qui éclaire les stationnements. La résidence étudiante, sur deux des trois bâtiments en U, s’élève sur quatre niveaux. Et les plateaux de 1000 m² de bureaux s’élèvent dans le dernier bâtiment sur trois niveaux. Résidences et bureaux ont accès à une terrasse partagée au-dessus du parking.

L’ensemble, jouant sur des nuances du blanc au gris à l’extérieur et noir à l’intérieur, présente une image d’unité. La variété des accès est un indice de la complexité du centre. Une entrée pour chaque programme, depuis les places de stationnement ou à pied, par l'une des quatre faces du bâtiment, par ascenseurs ou escaliers... les possibilités sont multiples.

Enfin, l’ouverture en façade du premier niveau permettant une aération naturelle du parking allège la structure qui semble flotter sur un socle de verre. Un effet renforcé par la profondeur des menuiseries en façade sud, formant des pare-soleils intégrés.

Maxime Bitter, bureau de Lille du Moniteur | Source LE MONITEUR HEBDO


Dernières vidéos



AU FIL DE L'ACTUALITÉ SORELI

18/01/2017
Le pôle Fives Cail a reçu le label éco-quartier le 8 décembre 2016

16/01/2017
Soreli Lauréat des Victoires du Paysage 2016

10/03/2016
Deux projets lillois de rénovation urbaine nommés aux MIPIM Awards

01/03/2016
Fives Cail : La grande mobilisation





SORELI
217, boulevard de la Liberté
B.P.1243
59013 Lille Cedex
Email : soreli@soreli.fr
Tél. : +33(0)3.20.52.20.50

Mentions légales