Arras Europe
Arras Europe
Arras Europe
Arras Europe
Arras Europe
Arras Europe
  • Arras Europe
  • Arras Europe
  • Arras Europe
  • Arras Europe
  • Arras Europe
  • Arras Europe

Aménagement

Arras Europe.

Symbole de la transformation de Lille Sud.

Le projet en images

Type de contrat

Concession d'aménagement

Durée

2007 > 2023

Montant d’investissement

70 000 000 €

Récompenses et labellisation

Lauréat des victoires du paysage 2016

Maitrise d’œuvre urbaine

ANMA (Agence Nicolas Michelin et associés)

Paysagiste

Pascal Cribier

 

BET VRD

 

OGI VRD et Axonéo (sous-traitant)

La reconquête urbaine de Lille Sud

Lille Sud, troisième quartier lillois par sa population (plus de 20 000 habitants), fait partie depuis 20 ans des quartiers de la politique de la Ville, et des priorités de la Mairie sur le sujet de revitalisation de quartier en difficulté. Ainsi, la Ville de Lille et la Métropole Européenne de Lille ont engagé une politique ambitieuse de reconquête urbaine de Lille Sud, depuis la Porte des Postes sur le secteur de Lille Sud. Aussi, à ce titre, l’opération Arras Europe a été intégrée dans la Convention ANRU 1 ‘Habitat Social et Quartiers Anciens’, bénéficiant à ce titre d’une subvention allouée à hauteur de 13,9 Millions d’euros. L’enjeu du projet initié en études en 2004 était de mettre fin à la situation d’“exception” urbaine du secteur, due à une occupation dominée par les ensembles de logements HLM, et un système viaire non hiérarchisé et discontinu fonctionnant de manière autonome, sans connexion avec la trame existante ni aménités urbaines avec les quartiers environnants.

Un écoquartier métropolitain

Programme

Un quartier constitué et apaisé

 

 

  • Un périmètre de 28 Ha
  • La réalisation de 14 Ha d’espaces publics, dont 3 places et 2 squares
  • Un projet structuré autour du parc du Grand Sud d’une surface de 4 Ha comprenant 114 massifs, 52 000 plantes et 388 arbres
  • La présence du végétal sur l’ensemble des ouvrages publics, avec la plantation de + 850 arbres plantés sur l’ensemble de l’opération

Un renouvellement du quartier s’appuyant sur une nouvelle mixité nouvelle 

 

  • Démolition de 346 logements
  • Réhabilitation de 591 logements
  • Réalisation d’un programme de construction ambitieux : 103 000 m² de SP créés
  • Logements : 91 100 m² | soient 1 483 logements neufs
  • Activités (bureaux, commerces) : 5 000 m²
  • Equipements : 6 900 m²

L’aménagement d’une colline en lieu et place de la salle Chênaie confié aux paysagistes Leblanc-Vénacque

Le végétal au coeur du projet

Pour les espaces verts, aucune forme de nature structurée ne préexistait. La qualification des grands vides laissés dans le quartier par les démolitions successives par la création d’une pièce végétale d’envergure pour le quartier, conçue par le paysagiste Pascal Cribier, a profondément modifié l’appréhension du secteur. Cet ouvrage remarquable intègre harmonieusement les différents équipements publics du quartier (groupe scolaire Malot Painlevé, centre social lazarre-Garreau, salle polyvalente du Grand Sud) tout en invitant à la déambulation pour profiter de la variété d’ambiances du parc, au détour des balustres, véritable identité visuelle du Grand Sud, ou depuis le sommet de la Colline de la Chenaie. La palette choisie par le paysagiste vient également offrir aujourd’hui de véritables émotions, selon les saisons, aux promeneurs au fil du parcours de ce parc urbain qui structure tant l’opération d’aménagement que le quartier de Lille Sud. Le “Parc du Grand Sud” a été récompensé par les Victoires du Paysage en 2016, organisées par Val’hor, association interprofessionnelle nationale de la filière horticole, dans la catégorie Collectivités / acteurs public : Jardins ou Parcs Urbains.

Un écoquartier métropolitain

28 Ha de mixité

Équipe

  • Jacques Jahan

    Responsable de pôle

  • Géraldine Douché

    Chargée d’opérations

  • Clément Le Carpentier

    Chargé d’opérations

  • Nicolas Moreau

    Chargé d’opérations

  • Virginie Hammiche

    Assistante du pôle