Rives de la Haute-Deûle
Rives de la Haute-Deûle
Rives de la Haute-Deûle
Rives de la Haute-Deûle
Rives de la Haute-Deûle
Rives de la Haute-Deûle
  • Rives de la Haute-Deûle
  • Rives de la Haute-Deûle
  • Rives de la Haute-Deûle
  • Rives de la Haute-Deûle
  • Rives de la Haute-Deûle
  • Rives de la Haute-Deûle

Aménagement

Rives de la Haute-Deûle.

Un quartier vivant et habité.

Le projet en images

Type de contrat

Convention publique d’aménagement

Durée

2004 > 2029

Montant d’investissement

140 000 000 €

Récompenses et labellisation

Prix écoquartier sur le thème de l’eau 2009, prix de l’aménagement urbain pour la qualité des espaces publics 2010, labellisé écoquartier étape 3 en 2016 et finaliste Mipim Awards 2016

urbaniste en chef

JP Pranlas Descours

paysagiste

Atelier de paysages Bruel-Delmar

Un écoquartier métropolitain

Depuis 2004, les Rives de la Haute-Deûle incarnent les politiques d'aménagement et de développement économique de la métropole lilloise et des villes de Lille et de Lomme. La régénération urbaine réussie de ce quartier industriel de 100 hectares, aux abords du canal de la Deûle, conjugue de manière exemplaire développement économique et aménagement durable. L'écoquartier est devenu le lieu où habiter, travailler et se détendre pour les métropolitains. Son patrimoine remarquable et la qualité de ses espaces publics placés sous le signe de la biodiversité et de l'eau, offrent un cadre de vie exceptionnel.

Un écoquartier métropolitain

Euratechnologies,
un pôle d’excellence international,
accélérateur de croissance économique
intimement lié au projet urbain

Un écoquartier métropolitain

Une première phase exigeante et ambitieuse, une intégration urbaine réussie

L'exigence au service de l'intégration urbaine est une réussite. Avec 152 000 m² de surface de plancher construits à l'horizon 2020, le premier bilan de la ZAC des Rives de la Haute-Deûle atteste de la réussite de la reconquête urbaine dans ses volets économiques et résidentiels.

Programme

Phase 1 – 2004>2017

 

  • 25 Ha
  • 11 ha d’espaces publics

 

  • 50 000 m² logements
  • 77 000 m² tertiaire/activités
  • 5 000 m² équipements
  • 20 000 m² surfaces mixtes

Phase 2 – 2018>2029

 

  • 13 Ha
  • 4 ha d’espaces publics

 

  • 92 000 m² logements
  • 92 000 m² tertiaire/activités
  • 20 000 m² surfaces mixtes

Des espaces publics comme support de biodiversité

Le projet urbain a créé un maillage vert, à la fois trame paysagère et support de biodiversité où les essences locales sont privilégiées et les milieux humides préservés. Un réseau de noues, de canaux et un jardin d'eau, dont l'entretien est assuré en gestion différenciée, ont été aménagés. Dans ces espaces, la vie est apparue. Les milieux humides accueillent désormais des espèces disparues du paysage lillois qui ont progressivement reconquis d'autres sites. Une végétation très riche s'y développe, véritable écosystème qui a pris toute sa place dans la trame verte métropolitaine.

Un écoquartier métropolitain

Les Rives de la Haute-Deûle,
une histoire urbaine, entre ciel et eau

Équipe

  • Antoine Soyer

    Responsable du pôle

  • Raphaelle De Bock

    Chargée d’opérations

  • Nicolas Deslandre

    Chargé d’opérations

  • Corentin Le Toullec

    Chargé d’opérations

  • Sadia Amichi

    Assistante de pôle